By Sébastien Duffillot, fondateur du Centre de Conservation des Eléphants
Date: mercredi 8 avril 2015 à 19h / gratuit

“Pourquoi voit-on si peu d’éléphants au Laos, pourtant aussi appelé le « Pays du million d’éléphants » ?
Si l’éléphant est un symbole culturel extrêmement fort au Laos, il y est surtout en voie de disparition. On ne compte aujourd’hui que 450 éléphants domestiques et 300 éléphants sauvages au Laos. Les raisons sont multiples, avec en tête de liste la déforestation intensive, les massacres ayant eu lieu durant la guerre du Vietnam et la mécanisation du travail forestier qui remplace celui des éléphants.
Pour sensibiliser les populations locales et les touristes à la question, Sébastien Dufillot a organisé de janvier à avril 2002, une caravane de quatre éléphants qui a parcouru 1300 kilomètres à travers le pays.
Après la création d’ElefantAsia et du festival des éléphants de Sayabouri, qui ont permis d’œuvrer en faveur de la conservation des éléphants et de la reconnaissance du  statut des cornacs, Sébastien a co-fondé en 2011 le Centre de Conservation des Eléphants, centre d’éco-tourisme et de bien-être animal.
En novembre 2015 une caravane de 12 éléphants s’élancera de la province de Sayaboury avec pour objectif de rejoindre Luang Prabang à temps pour les célébrations du 20e anniversaire du classement de la ville au patrimoine mondial de l’UNESCO. Son message: Alerter les citoyens lao et du monde sur le risque d’extinction qui pèse sur l’éléphant d’Asie, pourtant patrimoine culturel national et patrimoine naturel de l’humanité.
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+Line